Fuir les polars de Pablo De Santis

Publié le par Alexandre Anizy

Dans un style de bonne facture, Pablo De Santis écrit des histoires policières qui se déroulent à la fin du XIXe : après avoir résisté à l'ennui jusqu'au bout du Cercle des douze, nous n'avons pas hésité à refermer Crimes et jardins à la page 66.

Pablo De Santis se réfugierait-il dans le passé pour échapper aux temps présents ?

Alexandre Anizy