Police de Nesbo

Publié le par Alexandre Anizy

Tant de romans déçoivent que se replier de temps en temps vers une valeur sûre est un réflexe compréhensible. Jo Nesbo fait partie à juste titre de ce gotha, et son Police (Gallimard 2014, Folio mars 2015, 671 pages, 8,50 €) le prouve une nouvelle fois (1).

Aguerri par des années d'écriture et confiant dans son public, l'auteur s'autorise une situation particulière de l'inspecteur Harry Hole au sein de la police. A force d'exceptions dans des textes boursouflés, il finira par se déconnecter du réel... et perdre ses lecteurs.

Alexandre Anizy

(1) Lire le billet précédent :

http://www.alexandreanizy.com/article-jo-nesbo-est-un-sacre-bonhomme-120205577.html