Le jardin de bronze de Gustavo Malajovich

Publié le par Alexandre Anizy

Le jardin de bronze de Gustavo Malajovich vaut son pesant d'or.

De Gustavo Malajovich Actes Sud a publié en 2014 le premier volet d'une série, titré Le jardin de bronze (livrel à 11,99 € - toujours trop cher chez cet éditeur) : un auteur qui transforme le bronze en or mérite nos encouragements.

Pour tout dire, la partie n'était pas gagnée. En effet, à la première entame, nous avons fermé le livrel avant même la page 50 (c'est le délai de grâce que nous accordons à un auteur pour nous intéresser à son texte), parce que le prologue nous avait tant déplu que nous n'étions plus parvenu à entrer dans l'histoire.

Mais après quelques semaines, nous tentâmes un nouvel essai, sans repasser par ce maudit commencement. On a parfois raison de persévérer.

Si l'architectonique de Malajovich est forcément savante, le style est plus ordinaire. Exemple :

« Fabian sortit de son rêve en poussant un grognement et se retrouva sur le parquet à côté de son lit. C'était la première fois qu'une telle chose lui arrivait : tomber du lit par la faute d'un rêve. »

Si vous suivez nos conseils, ce livre ne vous tombera pas des mains !

Alexandre Anizy

Publié dans Notes culturelles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :