L'ours de Jacky Ribault mérite 2 étoiles

Publié le par Alexandre Anizy

            Vous y trouverez votre miel, forcément.

 

 

            Jacky Ribault a déserté le XIe pour exploiter un nouveau site à Vincennes : les chefs sont devenus des succursalistes, ce n'est pas forcément un progrès pour la gastronomie française.

            Comme il fit irruption en salle en fin de service le mardi 22 septembre, vers 16 heures, nous supposons que c'est lui que nous devons remercier pour le déjeuner (5 services) de haute tenue, avec en prime la découverte d'un vin extra (Macvin) pour l'apéritif.

            Il paraît qu'il vise la 2ème étoile : à notre avis, il coche déjà toutes les cases du formulaire du Guide.

           

            Mais après ? Aujourd'hui, Jacky Ribault soigne si bien l'esthétique visuelle de ses plats, qu'il risque d'en négliger demain la dimension organoleptique : espérons qu'il ne tombera pas du mauvais côté de sa profession.  

            En attendant le futur, foncez à Vincennes pour communier chez Ribault !

 

 

Alexandre Anizy