Les faux jetons du SNJ du journal "Parisien"

Publié le par Alexandre Anizy

Mardi 20 novembre 2007, le journal « le Parisien » appartenant à la famille AMAURY (au fait, comment va le cheval ?) a sorti une couverture antigrève titrée « Stop ».

Pour le Syndicat National des Journalistes (SNJ), c’est « une rupture avec la ligne éditoriale de notre journal (…) positionné comme un journal d’information et non (…) d’opinion. »

 
A notre avis, les journalistes « SNJ » du Parisien étaient soit de grands naïfs, puisqu’ils devaient être les seuls à penser que le Parisien était « sans opinion » ou apolitique, soit des faux jetons qui essaient de le rester.

 

Alexandre Anizy