DRIEU LA ROCHELLE et la rêveuse bourgeoisie

Publié le par Alexandre Anizy

 « Rêveuse bourgeoisie » (Gallimard l’imaginaire, 349 pages, 55 FRF) est un roman de Pierre DRIEU LA ROCHELLE.

L’histoire d’une famille qui court à sa perte : son désir d’ascension sociale l’a éloignée du bon sens et de la prudence financière. Le « beau parti » dilapide la fortune dans l’adultère et les affaires ratées.

 
DRIEU LA ROCHELLE le séducteur savait de quoi il parlait : faut-il y voir la cause de son adhésion à la cause des nazis ?
Le mépris des pratiques bourgeoises pour quelqu’un qui en vit, comme DRIEU LA ROCHELLE, mène à la haine de soi … puis des autres.

Le style est précieux mais sans brillance.

 
DRIEU LA ROCHELLE, BRASILLACH : la même médiocrité.

 
Alexandre Anizy

Publié dans Notes culturelles