La maladie de Martin WINCKLER

Publié le par Alexandre Anizy

Martin WINCKLER a connu le succès avec son roman « la maladie de Sachs » (éditions P.O.L. 1998, 474 pages, 130 francs)

 
Pour nous, c’est un mauvais livre pour 3 raisons :

Le parti pris de la construction ;

Le style rêche ;

La longueur du livre.

Pour le lecteur, l’ennui est à proscrire.

C’est un avis très subjectif.

 

Alexandre Anizy

Publié dans Notes culturelles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :