La régression sociale orchestrée par le franc mac Xavier BERTRAND

Publié le par Alexandre Anizy

On sait que le franc mac Xavier BERTRAND a enfumé les partenaires sociaux qui ont signé lors de leur dernière négociation. Comme ils n’ont pas réussi à mobiliser leur troupe en début de semaine, le gouvernement, qui s’y préparait, passe à l’étape suivante en présentant un texte de loi en procédure d’urgence qui videra un peu plus de son contenu la loi sur les 35 heures.

Le franc mac Xavier BERTRAND est un vrai libéral : il signait dans le même temps une révision de la directive européenne sur le temps de travail, qui, si elle ne touche pas au principe des 48 heures hebdomadaires, permettra réellement d’effectuer des semaines de 60 heures, voire 65 heures pour les services de garde.
Un jour, toutes choses égales par ailleurs, ce texte sera la règle commune effective en Europe.

Ce texte ne peut pas s’appliquer en l’état en France, rétorque le franc mac Xavier BERTRAND.
C’est exact, pour le moment. Mais il n’y aura plus qu’un verrou à faire sauter : qui s’en chargera ?
Le franc mac Xavier BERTRAND ou un successeur « de gauche » comme Pierre MOSCOVICI ou le franc mac Manuel VALLS ou etc. ?

 
Alexandre Anizy

Publié dans Notes politiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :