Le collectionneur sans valeur de Chrystine BROUILLET

Publié le par Alexandre Anizy

Née en 1958 au Québec, Chrystine BROUILLET a publié un premier roman (« chère voisine ») en 1982, qui obtint le prix Robert-Cliche : c’était un bon début. Puis elle s'est consacrée aux livres de « jeunesse » avant de rencontrer le succès populaire, notamment avec ses romans policiers.

 

« Le collectionneur » (édition La courte échelle, 1er trimestre 1995, 215 pages) est le 3ème de la série « Maud Graham », un flic célibataire qui héberge par intermittence un prostitué mineur, en rêvant d’un amour éventuel avec le médecin légiste sans oublier son job qui consiste, dans ce volume, à traquer un tueur en série taxidermiste.

Le style est sans saveur, d’une ennuyeuse banalité. Il nous fait penser à la besogne d’une élève appliquée.

Avec Chrystine BROUILLET, pas étonnant que l’on se brouille.

 

Alexandre ANIZY