ROYAL vs SARKOZY de NAGY BOCSA le vote "blanc ou nul"

Publié le par Alexandre Anizy

Chacun sait que le vote « blanc » ne peut être enregistré puisque le bulletin ad hoc n’existe pas. Les citoyens « réellement abstentionnistes » prennent donc le parti de se mêler aux « aquoibonistes » pour former la « catégorie officielle des abstentionnistes ».

Il existe pourtant une méthode pour exprimer son sens des responsabilités de citoyen tout en respectant son choix fondamental de dépasser l’alternative « bonnet blanc » et « blanc bonnet ».

Cette méthode consiste à glisser dans l’enveloppe prévue à cet effet des bulletins différents et déchirés : ces votes ne pourront qu’être considérés comme nuls lors du dépouillement.

Il est donc possible de concilier citoyenneté et abstention en votant « déchirés » !

Alexandre Anizy