Affaire EADS : STRAUSS-KAHN et la justice

Publié le par Alexandre Anizy

« Question : Y a-t-il eu délits d’initiés dans l’affaire EADS ?
Réponse DSK : Mais comment voulez-vous que je vous réponde ? Si nous perdions l’habitude de vouloir rendre la justice à la place de la justice et d’aller plus vite que la justice, nous aurions fait un grand progrès ! » (Aujourd’hui, 3 juin 2007, page 6)

Dominique STRAUSS-KAHN connaît bien EADS : il est un des parents de ce bébé monstrueux. STRAUSS-KAHN est un oligarque bien informé et d’expérience : il nous l’a assez seriné durant sa campagne interne au Parti Socialiste en 2006. STRAUSS-KAHN est un socialiste : il a la carte d’un parti qui porte ce nom.

Malgré tout, STRAUSS-KAHN n’a aucune opinion sur l’enrichissement facile des cadres dirigeants et des actionnaires privés de EADS. Les Rmistes et les smicards, que STRAUSS-KAHN ne fréquente pas là où il réside, apprécieront comment ils doivent comprendre STRAUSS-KAHN lorsqu’il dit qu’il convient d’avoir le sens des responsabilités.

Dans la non réponse de STRAUSS-KAHN, nous sommes éberlués : il semble que le brillant STRAUSS-KAHN confonde « justice » avec « Droit » et « administration judiciaire », ce qui est consternant pour un Licencié en Droit Public.

Il serait temps que le « socialiste » STRAUSS-KAHN se rende compte que personne en France ne croit en la justice (Boulin, Seznec, Outreau, etc.).
Petit conseil à la mode de son ami Alain MINC : puisque vous voulez partir du « réel », monsieur STRAUSS-KAHN, commencez par ce constat.

Alexandre Anizy