Christian PONCELET un homme pas ordinaire

Publié le par Alexandre Anizy

Le président actuel du Sénat Christian PONCELET, 3ème personnage de l’Etat, multiplie les points de friction avec les autorités judiciaires : il se dit victime d’une tentative de déstabilisation.

En 1991, un intermédiaire financier suisse lui adresse un courrier où il écrit sans ambiguïté que « votre banque (la South Florida Bank Holding Corporation) a profité d’une bonne année 1990 » : PONCELET serait donc un actionnaire masqué d’une banque en Floride. Révélée par la presse en juillet 2005. Suite ?

Le 5 avril 2006, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour "recel d’abus de biens sociaux" visant Christian Poncelet. Des documents montraient que France Télécom s’était inquiété à plusieurs reprises de la « mise à disposition sans contrepartie » d’une personne depuis 1972 !   En janvier 2000, Mme XX quitta officiellement la société, prenant, à 57 ans, une retraite anticipée avec le grade de directrice départementale ( !) : aussitôt recrutée par le Sénat au salaire mensuel de 4 430 €. Affaire classée sans suite en novembre 2006.

Le 5 juin 2007 une enquête préliminaire pour des faits de "trafic d'influence" susceptibles d’impliquer Christian Poncelet est ouverte par le Parquet de Paris. Affaire à suivre. Pour le classement ?

Pour cet homme pas ordinaire, les enquêtes se suivent … elles sont le cadet de ses soucis.

Alexandre Anizy