Juan Manuel de PRADA une question

Publié le par Alexandre Anizy

Juan Manuel de PRADA est un jeune écrivain espagnol (né en 1970) bourré de talent. Ce n’est pas un hasard s’il est déjà reconnu dans son pays comme un auteur majeur.

Si vous lisez « la tempête » (poche points 946), vous succomberez vous aussi devant sa prose.
Dans « les lointains de l’air » (Seuil 2002, 21 €), nous avons retrouvé la patte de PRADA, avec toujours un projet romanesque ambitieux. Mais cette fois-ci, la prise n’est pas parfaite. Exemple : le portrait de DURRUTI trop en raccourci…

"Je ne crois pas à la littérature engagée surtout quand elle est polluée par l'idéologie. En revanche, l'écrivain doit être engagé dans la recherche des vérités, claires ou obscures, de son temps. Il s'agit pour moi d'une obligation." (Le nouvel observateur, 6 janvier 2005, page 12)

Comme le dit Philippe DJIAN, le style, c’est un point de vue sur le monde. Juan Manuel de PRADA en a-t-il un ?

Alexandre Anizy