La politique spectacle de ROYAL la madone Déate

Publié le par Alexandre Anizy

Vous vous souvenez du ministre de l’économie Thierry BRETON dans le fameux reportage (au Journal Télévisé de 20 h des grandes chaînes) où il faisait le plein d’éthanol pour une berline dans une station-service à Paris ? Vous n’ignorez pas, comme le Canard enchaîné le révélait quelques jours plus tard, que la pompe avait été spécialement installée pour le ministre … et qu’elle fut démontée dès le lendemain !

Sympathiques et compréhensives avec les ministres de l’économie, les sociétés pétrolières le sont : il n’y avait qu’à voir la bise de l’incompétent ministre LAGARDE au roi du pétrole français Mr Christophe JACQUIN DE MARGERIE (TOTAL) lors d’une opportune et médiatique rencontre, où la promesse d’un effort certain était faite pour lisser au mieux la hausse des prix à la pompe…

 
Marie-Ségolène ROYAL la madone Déate s’est rendue chez un médecin généraliste, avec les caméras de télévision. Dans le cabinet du médecin, en présence d’un patient, elle fustigeait l’instauration de la franchise médicale.

On apprenait dans l’Express du 15 novembre que le patient n’en était pas un. Plutôt un ami du médecin ayant répondu favorablement à sa demande. Pour les hommes de communication, il fallait qu’elle s’exprime « à partir du terrain ».

 
Pour ROYAL la madone Déate comme pour le Président ubiquiste SARKOZY DE NAGY BOCSA, la politique est plus que jamais un spectacle : une mise en scène du terrain.

 
Alexandre Anizy

Publié dans Notes politiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :