Comme Jean-Pierre Milovanoff sur le fleuve Amour

Publié le par Alexandre Anizy

En août 2009, Jean-Pierre Milovanoff publiait « l'Amour est un fleuve de Sibérie » (Grasset, 192 pages, 14,50 €).

Un moustique camarguais l'aurait-il sauvagement piqué, pour qu'il s'inflige cette romanesque dérive superfétatoire ?

 

 

Alexandre Anizy

 

 

Publié dans Notes culturelles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :