Comment couler NKM à Paris ?

Publié le par Alexandre Anizy

 

Si vous êtes, comme nous, pour une alternance politique à Paris,

si vous êtes inscrit sur la liste électorale en vigueur à Paris (ayant obtenu le fichier, le système contrôle en ligne la validité de votre inscription),

si vous êtes d'accord pour payer 3 € votre bulletin de vote électronique,

alors nous vous encourageons à entrer dans le processus électoral mis en place sur

www.primaireparis.fr

Comme c'est bien fichu, vous n'en aurez pas pour longtemps à vous inscrire et payer.

Et lorsque la fenêtre de vote s'ouvrira, nous serons informés.

 

A ce jour, il se dit dans la presse qu'il n'y aurait que 6.000 inscrits environ, et que 80 % des voix se porteraient sur un seul nom.

 

Avec cette primaire, nous avons un moyen de tuer dans l’œuf un papillon qui, à peine élu au premier rang de la Cité, s'occuperait aussitôt de son festin national ! Une certaine NKM, une héritière surnommée l'emmerdeuse par le président Chirac. (¹)

 

Pour cela, il faut tous voter Chenva Tieu.

 

Pour 3 euros seulement,

si tous les gars du Mondiapart voulaient se donner la peine,

un tir groupé de seulement 10 % des abonnés (soit 6.000 voix environ) sur un seul nom changerait la donne,

nous pourrions commencer notre plan de l'alternance politique à Paris en coulant NKM.

(Temporairement, bien sûr, car la chienlit bien née rebondit vite)

 

Soyons positifs : votons tous pour Chenva Tieu.

(un vote pour le candidat de la diversité – comme ils disent -, c'est chouette, non ?)

 

Chers amis, il n'y a pas de mal à faire du bien !

 

 

Alexandre Anizy

 

(Nos livrels sont en exclusivité sur Amazon)

 

(¹) : pour connaître tout le bien que nous pensons de la passagère de Longjumeau, lire

http://www.alexandreanizy.com/article-23751181.html

http://www.alexandreanizy.com/article-36649941.html