Être estimable selon le courtisan philosophe Luc Ferry

Publié le par Alexandre Anizy

De toute évidence, nous n'avons pas les mêmes valeurs que le courtisan philosophe Luc Ferry, puisqu'il écrit à propos de Gérard Longuet :

« Après tant d'autres, voici que Gérard Longuet, l'une des personnalités intellectuelles et morales les plus estimables du monde politique, fut cloué au pilori de la bien-pensance de gauche. » (Figaro du 18 mars 2010)


Chacun sait depuis quelques jours que le sénateur Longuet préfère à la tête de la Halde une personne issue du « corps traditionnel français ». C'est un concept qui aurait plu au jeune Gérard Longuet.

Mais tout le monde ne sait pas que ce monsieur aujourd'hui respectable a fait partie d'un groupuscule d'extrême-droite, Occident (dissous le 31 octobre 1968 par un gouvernement de droite ...), qui menait des « expéditions très musclées » dans le milieu estudiantin.


Si le courtisan philosophe Luc Ferry, qui se gargarise souvent de mots comme démocratie, valeurs républicaines, trouve que Gérard Longuet est une personnalité estimable, malgré sa dernière saillie, il faut alors en conclure que ces mots-là n'ont pas pour lui le même sens que pour nous.


Comme le chantait Jean Ferrat (en parlant d'autres gens) :

« Hou hou, méfions-nous ... »


Alexandre Anizy