Fillon 2 = continuité + cinéma

Publié le par Alexandre Anizy

 

Dimanche 14 novembre 2010 : pour combler le vide du non-événement, il a bien fallu soigner la mise en scène.

La régression générale va se poursuivre, floutée par les éléments de langage et la scénarisation permanente.

Fillon 2 = continuité + cinéma.

Quelle pitié !

 

 

Alexandre Anizy

 

Publié dans Notes politiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :