La conteuse Rama Yade ambassadrice d'elle-même

Publié le par Alexandre Anizy

 

Lorsqu'ils la propulsèrent sur le devant de la scène politique durant les présidentielles de 2007, Rama Yade racontait sa belle histoire personnelle : de quoi attendrir les gens, comme ils disent.

Une fois maroquinée, elle promettait de faire de la politique autrement, puisqu'elle était jeune. On a vu l'inconsistance.

Aujourd'hui, Rama Yade vient d'accepter l'honneur d'être ambassadrice : c'est enfin une mission à sa portée, puisqu'elle trimballe son ego en permanence.

Aujourd'hui, Rama Yade a vieilli, puisqu'elle fait maintenant de la politique comme un vieux radical toujours prêt pour la soupe.

 

Alexandre Anizy