Le carrefour d'Antoine Laurain

Publié le par Alexandre Anizy

 

Récemment, nous fîmes une bonne pêche dans notre bibliothèque municipale préférée : « carrefour des nostalgies » d'Antoine Laurain (édition Le passage, août 2009, 301 pages, 18 €). Un canevas bien ficelé, une écriture sobre et agréable qui ne ralentit pas le rythme juste sont le deux grandes qualités de cet ouvrage.

 

L'histoire d'un homme politique d'envergure qui perd sa mairie aux élections municipales, après une défaite aux législatives. Il plonge dans une courte déprime, durant laquelle il tombe par hasard sur une photo de son passé (la classe de terminale) ; l'idée de partir à la rencontre de ses relations lycéennes s'impose peu à peu. Dans cette quête gratuite, il découvrira une vérité personnelle et le moyen de retrouver sa fonction sociale.

 

Un roman plaisant, sans prétention.

 

 

Alexandre Anizy

 

P.-S. : par hasard … nous apprenons à la fin du livre qu'Adrien Goetz (lire notre note précédente) est un ami d'Antoine Laurain : ensemble ils ont donc la moyenne !