Le franc mac Valls larguera Hollande en 2016 si...

Publié le par Alexandre Anizy

            Contraint de feindre l'attention au mécontentement exprimé dans les urnes, le culbuto molletiste Hollande a décidé d'en profiter pour ménager son avenir : en choisissant comme Premier Ministre le franc mac Valls pour continuer sa politique économique catastrophique pour la France, mais pas pour les Français huppés, il se donne les moyens de saper la popularité de l'impétrant (ne serait-ce que par l'usure ordinaire du pouvoir), et de le "tuer" en 2015 pour expier la prévisible débâcle socialiste aux élections régionales.

            Mais il est probable que le franc mac Valls a d'ores et déjà programmé le moment d'une démission tapageuse, à savoir peu avant le vote de 2015. Cependant, comme l'ivresse du pouvoir ne l'épargnera pas, il est possible qu'il se sente au-dessus des contingences électorales. Alors le couperet tombera.

 

            Et si Hollande ne peut pas exécuter la manœuvre sacrificielle, alors c'est Valls qui aura la main pour un largage tonitruant au début de 2016, soit le premier acte de sa campagne présidentielle.  

 

            Dans ce théâtre de marionnettes soumises à l'oligarchie, on cherchera en vain le commencement d'un intérêt pour l'avenir de la France et de son peuple.

 

 

Alexandre Anizy

 

Publié dans Notes politiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :