Le serpent du destin d' Igor Štiks

Publié le par Alexandre Anizy

 

Quand on a fui à 15 ans une ville assiégée, comme Sarajevo l'était en 1992, il n'est pas surprenant d'être marqué par les questions de l'identité et de l'Histoire. Cependant l'écrivain croate Igor Štiks a l'élégance d'aborder ces thèmes en revisitant le mythe d'Œdipe qu'il centre au cœur de la tourmente balkanique, ce qui lui permet de révéler sa maîtrise de l'art romanesque (le serpent du destin, Galaade éditions, février 2012, 492 pages, 22 €)

On note quelques menues faiblesses du style, qui ne sont peut-être dues qu'au choix d'un traducteur (Jeanne Delcroix-Angelovski) trop respectueux du texte original.

 

En attendant sans impatience le prochain livre du talentueux Igor Štiks, nous vous invitons à le découvrir dès maintenant avec ce roman subtil.

 

 

Alexandre Anizy