Pauvre Rachida Dati : être politique selon Friedrich von Logau

Publié le par Alexandre Anizy

A celle qui de Montaigne

Ne connaît que l'avenue,

Et qui sans être titrée

Sut s'élever fissa …


« Être l'un, paraître l'autre,

Dire l'autre, penser l'un ;

Tout louer, tout supporter,

Toujours feindre, toujours plaire,

Donner voile à tous les vents ;

Servir les bons, les mauvais ;

Dans tout ce qu'on fait, qu'on trame,

Ne jamais songer qu'à soi :

Quiconque à cela s'applique

Aujourd'hui est politique. »

                         Friedrich von Logau


L'épigramme s'intitule « L'art du monde contemporain ».

Bien que ce poète allemand vécût de juin 1604 à juillet 1655, il est resté d'actualité : n'est-ce pas, Mademoiselle Rachida Dati ?


Alexandre Anizy