Une blague du Président Sarkozy de Nagy Bocsa

Publié le par Alexandre Anizy

En pleine polémique concernant son fils Jean, le Président Sarkozy de Nagy Bocsa a déclaré le 13 octobre :

« Désormais, ce qui compte en France pour réussir, ce n’est plus d’être bien né, c’est travailler dur et avoir fait la preuve, par ses études, par son travail, de sa valeur. » (Cité par Libération le 14)

 

A notre avis, devraient confirmer, par exemple :

  • François Baroin (député et maire; ancien ministre);
  • Henri de Raincourt (ministre) ;
  • Hervé de Charette de La Contrie (député ; ancien ministre)
  • Comte Gilles de Robien (ancien ministre)
  • Marquis Roland Legras du Luart de Montsaulnin (sénateur)
  • Etc.

 

Selon la presse bien informée, le Président perfectionnerait sa culture littéraire dans le cadre d’une « FAC » (formation accélérée grâce à Carla), dans laquelle nous apporterions ici une modeste contribution :

 

« Tout est bon quand il est excessif. »

(Marquis Donatien Alphonse François de Sade)

 

 

Alexandre Anizy