Une page de Pia Petersen

Publié le par Alexandre Anizy

 

Pia Petersen est une Danoise qui, après avoir un peu bourlingué, s'est attachée à la France où elle a ouvert une librairie avant de se lancer dans l'écriture. « Une livre de chair » (Actes Sud, février 2010, 317 pages, 22 €) est son sixième roman.

 

Dans ce livre, la scène qui se passe à New York dans un petit appartement, autour d'une table de poker, est ponctuée d'innombrables flash back concernant un exilé français.

 

Le style saccadé est irritant dès le commencement :

« Il ne faut pas transpirer, surtout pas, il doit garder la tête froide, impérativement. Il n'a rien, ses cartes sont nulles et il ne veut pas transpirer, ce serait se dévoiler, signaler qu'il n'a rien et il n'a rien, il ne lui reste que le bluff, faire croire qu'il a quelque chose. »

On s'emmerde prodigieusement.

 

 

Alexandre Anizy

 

Publié dans Notes culturelles