Et Moix et Moix et Moix

Publié le par Alexandre Anizy

Membre de la BHL's connection ayant assuré son aisance financière notamment avec un triste Podium, Yann Moix peut désormais raconter ce qui l'intéresse vraiment : Yann Moix. Après Naissance en 2013, voici Une simple lettre d'amour en 2015. Gageons qu'il parlera bientôt de sa prostate...

Quid novi chez Moix en ce moix de mai ? Perché à l'arrière des frangines, c'est un coq prétentieux et imbécile qui les emmerde dans 95 % des cas.

Alexandre Anizy

Post-scriptum : puisque longtemps Yann Moix a baisé « tout ce qui se pouvait baiser », on commence à comprendre la raison de son plaidoyer tardif et racoleur pour le délinquant sexuel Roman Polanski (aux USA), qui avait de toute façon pour lui la prescription (en droit version française) et surtout le pardon de sa victime.