Gare du Nord, Cimetière de Lille et Probabilité

Publié le par Alexandre Anizy

Gare du Nord, Cimetière de Lille et Probabilité

Alors que la police italienne savait depuis mi-2006 que Cesare Battisti était réfugié au Brésil, alors que la police française semble en avoir été informé en 2006, son arrestation médiatisée ne s'est faite qu'à 5 semaines du 1er tour des élections présidentielles : le débat présidentiel était ainsi recentré sur le terrain de l?insécurité. C'est un fait.
Alors que beaucoup de policiers étaient très vite sur place, les « violences de la Gare du Nord » ont duré longtemps ? « Je me demande si elles n?ont pas été provoquées ? (?) Je suis dubitatif. » déclare Monsieur Claude Allègre au journal « le parisien » du 1er avril 2007.
Nous aussi, Monsieur le ministre, nous sommes dubitatifs.
Nous laissons aux naïfs le droit de croire à la spontanéité des bandes de casseurs autonomes  (souvenez-vous  de la fin des années 70 et des "autonomes").

Dimanche 1 avril, c'est la profanation de tombes dans un cimetière de Lille. On obtient dès le lundi par exemple : quasi pleine page à Libération, journaux de Télématin et 13 h de France 2, le 12-13 de France 3, 1/12ème de page dans le Figaro.

Ces faits "sécuritaires" agissent dans le même sens : "Chaque fois qu'il est question de la sécurité, du patriotisme, de l'armée, c'est la droite et l'extrême droite qui en profitent". Claude Allègre, le Parisien du 1 avril 2007.
Ces observations sont exactes.

Il n'est donc pas déraisonnable de penser que nous allons assister dans les 3 prochaines semaines à une propagation "naturelle" des faits "sécuritaires". Après l'arrestation du vieux terroriste italien reconverti dans le polar, les violences de la Gare du Nord, la profanation des tombes dans le cimetière de Lille, vous n'échapperez probablement pas, dans le désordre, à :

l'agression honteuse d'une personne âgée ;
l'agression odieuse  d'un  enfant  ; 
le voyou  en  liberté conditionnelle qui récidive gravement ;
la "nuit d'émeute" dans une banlieue.

Nous pouvons faire confiance au ministre BAROIN le fils du Grand Maître franc-maçon pour communiquer rapidement les informations pertinentes aux médias importants, i.e. les amis de Monsieur SARKOZY de NAGY BOCSA (Lagardère, Bouygues, Dassault, de Carolis).

 
Alexandre Anizy