En corps avec Daniel Pennac ?

Publié le par Alexandre Anizy

 

Dans son dernier livre, « Journal d'un corps » (Gallimard, janvier 2012, 400 pages, 22 €), Daniel Pennac voulait raconter la vie d'un corps : c'était un projet littéraire original et ambitieux, qui nous fit revenir vers cet écrivain dont nous avons apprécié les premiers romans (comme « la fée carabine », « la petite marchande de prose »).

 

Parce qu'il a inclus son sujet dans un cadre romanesque classique, i.e. une histoire ordinaire qui captive n'importe quel lecteur - car Pennac n'a rien perdu de son talent -, nous considérons qu'il atteint partiellement son objectif.

 

Avec son "Journal", Daniel Pennac n'a donc pas sombré corps et biens.

 

 

Alexandre Anizy