Le combattant Alphonse BOUDARD

Publié le par Alexandre Anizy

Alphonse BOUDARD fut un drôle de résistant et un écrivain bourré de talent.

Son roman « les combattants du petit bonheur » (en poche) est une plongée dans les années de guerre, un récit de l’Occupation et de la Résistance, sans violon ni fanfare.

 
Nous nous souvenons de la scène réaliste sur les femmes tondues : BOUDARD nous replace dans l’atmosphère et porte l’estocade. Il laisse à d’autres les envolées lyriques et patriotiques.

 
C’est de la littérature.

Marc LAMBRON devrait l’étudier.

 

Alexandre Anizy

Publié dans Notes culturelles