L'épervier de Maheux de Jean CARRIERE

Publié le par Alexandre Anizy

En 1972, Jean CARRIèRE, un proche de Jean GIONO, recevait le prix Goncourt pour son roman « l’épervier de Maheux » : ce fut un énorme succès populaire.

 

Alors que la mode était au retour à la terre, ce livre dépeint une nature sauvage, où l’homme doit lutter pour survivre : il est à l’opposé du discours idéaliste en vogue.

Le succès paradoxal n’était pas un hasard.

 

La prose de Jean CARRIèRE est absolument remarquable, notamment lorsqu’il décrit les décors naturels de son histoire : c’est un paysagiste hors pair. Le premier chapitre en est un excellent exemple.

 

« L’épervier de Maheux » est la preuve qu’il arrive parfois aux spécialistes de couronner un joyau.

 

Alexandre Anizy