Benoît HAMON l'apparatchik

Publié le par Alexandre Anizy

Né le 26 juin 1967, Benoît HAMON est membre du Parti Socialiste depuis 1987. Après avoir obtenu une licence d'histoire, il débute sa carrière en 1991 comme Assistant Parlementaire du député PS Pierre BRANA. Jeune rocardien, il devient le premier Président du Mouvement des Jeunes Socialistes (MJS) en 1993 quand Michel ROCARD est le boss du PS, puis Conseiller pour la Jeunesse auprès de Lionel JOSPIN, le nouveau patron. De 1997 à 2000, il est au cabinet de Martine AUBRY, ministre de l'Emploi et de la Solidarité.

Compte tenu de sa formation et de son « expérience professionnelle », d’aucuns se demandent si son poste de Directeur du planning stratégique de l'institut de sondage IPSOS de 2001 à 2004 ne serait pas une erreur de casting.

Il est élu conseiller municipal en 2001, député européen en 2004. Autant dire que ce bonhomme ne connaît rien des ouvriers et des employés, c'est-à-dire des gens qu’il est sensé représenter. Mais au PS, c’est le contraire qui fait exception !

Il a donc été rocardien, puis jospiniste, puis proche de Laurent FABIUS en 2006. Maintenant, il bosse à son compte.

Etant passé par tous les râteliers du PS, l’apparatchik Benoît HAMON pourrait rafler la mise si les éléphants se neutralisent. Dans ce cas, son élection au poste de Premier Secrétaire ne serait qu’une trêve dans la guerre des chefaillons : l’œil du cyclone en quelque sorte.

Alexandre Anizy