Gao XINGJIAN une ballade chinoise

Publié le par Alexandre Anizy

« La montagne de l’aube » (édition l’aube poche, nov. 2000, 670 pages) de Gao XINGJIAN est un chef d’œuvre, qui lui valut le prix Nobel.

C’est un roman d’initiation dont le millier de références ne peut qu’échapper au lecteur occidental : il ne lui reste alors que la musique de cette ballade chinoise et la profonde humanité de ce voyageur.

Alexandre Anizy

Publié dans Notes culturelles