Montée en neige de Sonja Delzongle

Publié le par Alexandre Anizy

Bien que franco-serbe, Sonja Delzongle s'est embarquée dans un thriller situé aux États-Unis. Du point de vue romanesque, le challenge est réussi. Enfin presque.

Sonja Delzongle a mis les chances de son côté dans son roman Quand la neige danse (Denoël, avril 2016, livrel à 9,99 €) : un flic orthodoxe, une profileuse non conventionnelle et même une détective sont à la poursuite d'un kidnappeur et tueur d'enfants en série. Un mercaticien n'aurait pas fait mieux.

L'action se déroule à Crystal Lake. Le décor hivernal s'imposait pour cette histoire qui plonge le lecteur dans le tréfonds glacial de l'espèce humaine. Si l'auteur maîtrise son affaire, on ne peut pas en dire autant pour le style.

La banalité du thriller standardisé risque fort de nuire au développement commercial : en effet, il semble que les personnages locaux (voir Henning Mankell, Jo Nesbo, Deon Meyer, Arthur Upfield, etc.) cartonnent du fait de leurs particularismes. Du coup, il est permis de s'interroger : pourquoi Sonja Delzongle n'ancre-t-elle pas ses personnages sur la Sava, à Zemun (quartier pittoresque de Belgrade) ?

Alexandre Anizy

Publié dans Notes culturelles