BRASILLACH le collabo

Publié le par Alexandre Anizy

Un jour, pour comprendre la fascination qu’exerce encore Robert BRASILLACH le collabo sur une partie de l’intelligentsia française, nous avons lu son roman « notre avant guerre ».

 
C’est un livre de Normalien. La copie propre d’un excellent étudiant lettré.

Rien n’excuse les saloperies de ce type.

Si son exécution ne causa pas une perte incommensurable pour la littérature française, elle contribua à donner aux Français l’illusion d’une épuration.

 
Alexandre Anizy

Publié dans Notes culturelles