William Elliot en vaut 2

Publié le par Alexandre Anizy

            Depuis notre dernier passage (lire ici ), le chef William Elliot a progressé.

 

            Au Westminster du Touquet, nous venons de constater que la cuisine de W. Elliot avait franchi un cap. Le fait que cet hôtel ait été acheté par le groupe Barrière (plus de moyens) n'est peut-être pas étranger à cette évolution heureuse pour les clients (n'est-ce pas EM ?).

            Le Pavillon ♠ en vaut 2.

 

 

Alexandre Anizy

 

 

PS : dans une belle carte conventionnelle, le sommelier a fait des prouesses pour trouver des vins bio assortis à nos plats. Ce sera donc facile pour encore s'améliorer.