François BON et les pierres philosophales

Publié le par Alexandre Anizy

François BON est un écrivain qui nous intéresse à bien des égards, parce qu’il est dans son époque socialement, intellectuellement, numériquement : voir son site www.tierslivre.net. Cette démarche ne nous est pas étrangère.

Mais aujourd’hui, nous parlerons de sa biographie des « Rolling Stones » (Fayard 2002, 673 pages, 20,90 €) : c’est LA référence. Elle est très fouillée, impartiale (essayant d’être objective dans l’analyse des faits et ce qu’ils sous-tendent), écrite par un auteur qui soigne le style.
Mais n’oubliez pas : ça reste une biographie !

Nous avons appris beaucoup de choses sur les Stones, mais aussi sur leur environnement.
Avec les Stones, il valait mieux parler d’univers !
(you see what I mean)
Malgré le brouillard qui enveloppait ces hommes, on découvre que Mick en particulier a compris très tôt le sens du mot business : ils transformèrent un idéal musical en rente de situation.

Si François BON a brisé le mythe, la magie demeure.

Alexandre Anizy